Blues canin: comment aider votre chien?

Blues canin: comment aider votre chien?

Contrairement à ce que vous pensez, ce ne sont pas que les humains qui peuvent avoir un coup de blues, car les chiens peuvent aussi avoir leur moment de déprime, surtout quand les vacances se terminent. En effet, ils ont la capacité de pressentir les changements, surtout s’ils sont trop brutaux. Aussi, je vous propose aujourd’hui quelques conseils qui vont vous aider à prévenir le blues canin chez votre chien.

La rentrée, une étape difficile pour les chiens aussi

               Si pour vous, la paresse de reprendre le boulot et le train-train quotidien est ce qui domine le plus au moment de la rentrée, pour votre chien c’est un moment encore plus délicat. En effet, vous avez passé les dernières semaines ensemble très souvent. Si tout d’un coup vous n’êtes plus aussi présent, le chien va déprimer dans son coin pensant que vous ne l’aimez plus.

               Le blues canin peut conduire à de sérieux problèmes de comportement ce qui fait qu’il faut prendre en charge votre chien si cela arrive. Je vous conseille cependant de faire en sorte que cela ne se passe pas aussi mal.

En effet, le chien peut devenir un chien destructeur ou aboyer de façon intempestive. Bien évidemment, c’est un état passager, mais il faut quand même en prendre compte, car sinon, vous risquez d’avoir des soucis bien plus graves.

Si vous cherchez des signes que votre chien passe par une période de déprime, sachez que cela se traduit souvent par les problèmes de comportement comme la destruction par exemple, mais il y a aussi le léchage intempestif. Un vétérinaire vous sera d’une grande aide dans ces cas-là.

Comment éviter cette période délicate

               En tant que propriétaire de votre chien, je vous rappelle que vous avez la responsabilité de vous en occuper et de vous assurer de son bien-être. Aussi, il serait bon de prendre certaines précautions quand la fin des vacances approche.

               Ce que je vous suggère c’est de reprendre doucement votre rythme de vie quotidienne en passant de moins en moins de temps avec lui, en le laissant plus souvent tout seul à la maison, mais aussi en reprenant le rythme quotidien des balades.

               Si vous n’avez pas le choix et qu’il faut laisser votre chien sans une période de transition assez longue, tâchez de trouver des moments à passer avec lui après être rentré de votre journée de travail. Il serait aussi bon de faire des promenades plus longues pour le laisser évacuer son stress.

1 Comment

  1. vous devez faire en sorte de nourrir votre chien à des heures fixes tous les jours. Aussi, je vous recommande de prendre des distributeurs intelligents pour votre chien. Ces derniers peuvent se programmer de manière à distribuer la ration de croquette idéale à des heures fixes.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *