Nos astuces pour que votre chat se sente à l’aise à la maison

Nos astuces pour que votre chat se sente à l’aise à la maison

Les chats sont sûrement les animaux les plus stressés que je connaisse. Qu’ils soient encore petits ou qu’ils aient l’habitude d’interagir avec des humains, ces animaux de compagnie ont du mal à se faire à des changements importants.

Lorsqu’il s’agit de ramener un chat à la maison, il faut donc y aller avec des pincettes si vous ne voulez pas qu’il prenne ses pattes à son cou. Pour que ça ne tourne pas en eau de boudin, voici nos astuces pour que votre chat se sente à l’aise à la maison.

Ne brusquez pas un chat stressé

On peut croire que manipuler un chat est une bonne idée pour le mettre à l’aise, ou du moins pour le rassurer. Grosse erreur ! Vous ne ferez qu’augmenter le stress de la pauvre créature qui ne va pas se priver de planter ses griffes là où il peut.

Ne prenez pas l’initiative de prendre un chat dans vos bras si vous ne souhaitez pas ressembler à une pomme de terre râpée et voir le chat fuir à toutes pattes. Si vous avez des enfants, le mieux est aussi de les tenir éloignés du chat tant que celui-ci n’a pas pris ses marques. Autant ne pas provoquer l’animal qui mettra du temps à se sentir en sécurité.

Comment mettre un chat à l’aise ?

Pour mettre un chat à l’aise, il faut déjà éviter de la câliner ou de le forcer à accepter vos démonstrations d’affections dès son arrivée. Une fois qu’il est sorti du sac de transport, il aura tendance à se replier sur lui-même.

Laissez-lui le temps de se faire à son nouvel environnement. Pour un chat qui change de foyer, le plus important est de trouver ses marques et de se sentir en sécurité. Il suffit en général de quelques minutes pour qu’un chat ne commence à exploser son nouvel espace.

Le moment où le chat débute son exploration est important, car il n’aimera pas être dérangé. Commencez par le relâcher là où se trouvent sa couche et sa litière. Pour que le chat soit à l’aise, vous devez le laisser décider du moment où il voudra fraterniser.

Une fois qu’il se sera habitué à votre présence, vous pourrez constater qu’il se laissera plus facilement câliner. Pour ce qui est des enfants, ceux-ci doivent approcher prudemment le nouveau chat sans chercher à le brusquer. Vous devez ainsi veiller à ce que les petits ne le martyrisent pas.

1 Comment

  1. J’ai eu à vivre une épreuve qui était effroyable sur le moment, mais qui me fait maintenant rire quand j’y pense : l’arrivée de notre chat a été un fiasco parce que les enfants l’avaient arrachée du sac et voulaient le baigner tout de suite. La pauvre bête a paniqué et s’est enfuie en cassant pas mal de choses au passage. Heureusement, on l’a retrouvé et calmé après quelques minutes.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *