Le chat, un nouveau membre de votre famille

Le chat, un nouveau membre de votre famille

Vous avez décidé de prendre un chat pour devenir votre compagnon à la maison, son arrivée est imminente et vous êtes complètement excité à l’idée de l’accueillir chez vous. J’espère que vous réalisez bien ce que l’adoption d’un chat représente réellement, autant pour vous que pour lui. Dans tous les cas, sachez que vous devez prendre certaines précautions autant pour le transport de votre chat que pour son accueil dans votre maison qui risque d’être un moment vraiment très fort.

Assurer un bon transport de votre nouveau petit chat

               C’est le jour J, vous allez chercher votre petit chat dans la petite ferme où vous l’avez trouvé. Ce que je peux vous conseiller avant votre départ c’est de bien préparer le panier dans lequel vous allez le mettre pour le transporter chez vous.

               Je parle bien évidemment d’un panier de transport et pas de n’importe quel panier que vous allez trouver chez vous. En effet, la petite cage doit être idéale pour sa taille et assez solide pour ne pas le laisser s’échapper quand vous l’y mettrez.

               Je vous déconseille fortement de le garder dans vos bras pendant le transport, car vous risquez de le laisser tomber ou encore de trop le presser contre vous et de finir par lui faire mal ou le laisser s’échapper. Le panier de transport est la solution adaptée.

               Je vous recommande également de le mettre un matériau absorbant, en effet les émotions, le stress de ce transport peuvent conduire votre nouveau petit protégé à ne pas pouvoir se retenir de faire pipi durant le trajet.

Quand il arrivera à la maison.

               Déjà, votre petit chat sera perturbé par le transport, car il n’a sans doute jamais pris la voiture de toute sa vie, mais en plus quand il arrivera chez vous, il sera complètement dépaysé. Il n’aura plus ses frères et ses sœurs avec lui, encore moins sa maman dont il a sans doute encore besoin.

               Vous ne devez donc pas le bousculer, le tenir dans vos bras trop fort ou encore le forcer à accepter que vous le caressiez. Je vous préviens, c’est un moment très difficile pour le chat, pour vous aussi sans doute, car il va commencer par refuser votre affection.

               Il faut cependant rester calme et très patient avec le chat, car ce n’est que de cette manière que vous réussirez à le calmer et à lui faire ressentir plus de sécurité, plus d’attention aussi. Vous devez aussi le laisser explorer librement votre maison. Il viendra de lui-même vers vous.

1 Comment

  1. Une fois que vous arrivez chez vous avec votre petit chat, vous devez lui laisser le temps de prendre ses marques, mais assurez-vous de lui montrer sa litière avant toute chose. Généralement, l’adoption se passe plus facilement avec un petit chat qu’avec un qui soit déjà adulte.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *