5 animaux qui ont marqué l’histoire du cinéma

5 animaux qui ont marqué l’histoire du cinéma

Découvrez les 5 animaux qui ont  marqué petits et grands. Du chien au dauphin, en passant par le cochon, ces derniers ont impacté le monde du cinéma par leurs aventures extraordinaires.

Willy l’orque dans « Sauvez Willy »

Keiko, l’orque vedette du film est décédé à l’âge de 27 ans en 2003. Son rôle dans Sauvez Willy a attiré l’attention de la population sur les conditions de vie en captivité de ces animaux. Une fondation a été créée pour lutter contre la captivité des orques.

Babe le cochon dans « Babe le cochon devenu berger »

Babe, le cochon récompensé aux Oscars

Babe, le cochon récompensé aux Oscars

Le dresseur des animaux du film, Steve Martin, a également travaillé pour les films L’Ours, Danse avec les Loups et Le Livre de la Jungle. Babe totalise 7 nominations à l’Oscar et a aussi gagné l’Oscar des effets visuels, le Golden Globe de la meilleure comédie ainsi que le Trophée de la National Society of Film Critics. Dans la ville imaginée pour l’histoire du film, on peut reconnaître la Tour Eiffel, l’Opéra de Sydney, la Statue de la Liberté, l’Empire State Building ou encore le Golden Gate Bridge.

Beethoven, le Saint-Bernard dans «  Beethoven  »

Beethoven, le Saint-Bernard qui fait la loi!

Beethoven, le Saint-Bernard qui fait la loi!

Prénommé Beethoven parce qu’il a aboyé en entendant la symphonie n°5 de Ludwig van Beethoven, ce chien va en faire voir de toutes les couleurs à la famille Newton. Les enfants veulent adopter l’animal mais ce dernier provoque des dégâts bien plus importants qu’ils auraient imaginé. Un escroc essaie de capturer Beethoven et la famille va se rassembler pour sauver le Saint-Bernard.

Lassie, le chien dans « Lassie »

Lassie, un chien fidèle

Lassie, un chien fidèle

Sachez que sur le plateau de tournage, la société britannique qui a dressé les chiens et animaux du film est la même qui a dressé ceux destinés à la saga Harry Potter. Trois chiens ont été dressés pour l’occasion. C’est Mason qui jouait les scènes principales.

Flipper le dauphin dans la série TV « Flipper le dauphin »

Flipper, le dauphin de tous les combats

Flipper, le dauphin de tous les combats

Pour l’anecdote, Richard O’Barry, l’ancien dresseur des cinq dauphins ayant joué le rôle de Flipper dans la série est devenu un militant anti-captivité ! En effet, l’un des dauphins de la série s’est suicidé, ces animaux n’ayant pas une respiration automatique, le dresseur a été choqué. Il a donc décidé de lutter contre l’industrie du business des dauphins alors qu’il avait contribué à son développement.

4 Comments

  1. « Sauvez Willy », le meilleur film de mon enfance ! Je me souviens même encore que j’avais pleuré quand ils ont capturé l’orque. Et quel beau moment quand l’animal sauve l’enfant qui allait se noyer dans la piscine des orques. Un très beau film comme les 4 autres que vous citez d’ailleurs!

    Reply
  2. Bonjour, je me rappelle quand j’étais petite, j’aimais beaucoup le film « Babe » du coup je voulais un cochon à la maison mais c’était pas possible haha.

    Reply
  3. Bonjour,
    Je rajouterais à l’article le film les « Deux Frères » avec les deux tigres certes il est plus récent que les films cités mais il est super aussi !

    Reply
  4. Bonjour,
    Beethoven était mon film préféré quand j’étais petit, d’ailleurs chaque hiver pendant la période de noël je le regarde puisqu’il le diffuse toujours à la télé. Sauf que maintenant je le regarde avec mon petit garçon. C’est un film qu’on ne se lasse pas de regarder !
    J’aimais bien aussi « Sauvez Willy »

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *